Coton bio et certifié Gots
Made in France
Expédition mondiale

Le duvet poisson

Télécharger le tuto

Télécharger le patron

Le duvet doudou, aux formes élégantes, qui accompagne votre enfant partout et longtemps !
Je ne voulais pas m’arrêter à l’aspect pratique du duvet. J’ai donc imaginé ce joli poisson acidulé qui vous permettra de donner une seconde vie poétique à votre écharpe de portage.
( L’intégralité des patrons que je vous propose sont emprunts d’élégance et de poésie.)

 

Le Duvet Poisson mesure 117 cm de long. Il convient pour un enfant de 2/3 ans à 4/5 ans (en fonction de la taille de votre enfant).
Il est lavable en machine.

C’est un ouvrage qui présente quelques difficultés pour les couturières débutantes. Ceci dit il ne demande pas de minutie et peut être réalisé en plusieurs fois. Si vous êtes interropu.e par votre enfant par exemple, vous pouvez vous y replonger plus tard avec facilité.

Ce tutoriel a été conçu pour être réalisé avec les tissus Colimacon et cie. Il s’appuie sur les diverses caractéristiques du tissu pour vous faire gagner du temps.

Ce tutoriel va générer des chutes. Gardez-les précieusement ! Vous trouverez toute l’inspiration dont vous aurez besoin pour constituer des petites pièces sur le site Colimaçon, sur leurs réseaux sociaux ou plus simplement sur ce blog (tuto pêche à la ligne par exemple).

Principales difficultés

Pose de ouate
Pose d’une fermeture à glissière
Travail d’une grosse pièce

Cindy a testé pour vous !

« Je me suis régalée à tester ce tuto et je suis très fière de mon duvet ! Je n’avais jamais utilisé mon pied presseur pour fermeture éclair, ni posé de ouate, ni fait de grosses pièces avant.
J’ai mis du temps à coudre le duvet, mais comme tout est bien expliqué, et que j’ai bien pris le temps de tout lire, je n’ai pas rencontré de difficultés malgré mes appréhensions.
Je l’ai fait en plusieurs fois, donc le temps est passé vite. »

 

Fournitures

Pour réaliser le duvet poisson, vous aurez besoin de :

  • Une machine à coudre, équipée du pied presseur classique et du pied presseur à glissière.

  • Une imprimante et du papier

  • Une bonne paire de ciseaux

  • Un fer à repasser (température MAX + vapeur)

  • Des épingles

  • Une aiguille

  • Une section de 3 m de votre écharpe de portage Colimacon et Cie ou un coupon déjà lavé de 3 m x 75 cm de tissus au mètre Colimacon et cie.

  • Du fil machine assorti

  • 1,60 m x 150 cm large de tissu polaire minky

  • 1,70 m x 150 cm large de ouate fine

  • Une fermeture à glissière non séparable de 60 cm assortie

Avant de commencer

Laver votre écharpe de portage avant toute découpe. L’écharpe a tendance à se détendre au fur et à mesure des portages. Elle retrouve sa forme initiale une fois lavée. Découdre les ourlets si nécessaire.Plus généralement, laver les tissus puis les repasser (avec vapeur) avant de les travailler.

Imprimer le patron en 100 %. Une fois imprimé, le carré test doit mesurer 5 cm. On peut observer une différence de 1 ou 2 millimètres en fonction des imprimantes. Vous pouvez laisser en l’état sans conséquence pour votre ouvrage. Assembler les feuilles selon le schéma d’assemblage. Couper sur le trait continu bleu.

Je vous conseille de lire une première fois ce tuto en entier avant de commencer à travailler. Vous gagnerez du temps pour la suite.Si vous hésitez sur une étape, vous pouvez contacter Colimaçon et Cie avant de couper. Alexa vous guidera.

Glossaire

J’utilise parfois un vocabulaire technique, que j’identifie avec un *. je vous en donne les définitions ici.

Dégarnir : couper le tissu des marges de couture à 2-3 mm de la couture.

Cranter : faire des petites fentes sur le bord du tissu, pour donner plus de souplesse à une couture courbe.

Surpiqûre : couture de finition effectuée sur l’​endroit du tissu.

Sortir les coutures : Lorsque vous retournez une pièce sur l’endroit, les angles/coins ne se retournent pas proprement/entièrement. Il faut alors prendre un objet pointu (type aiguille à tricoter) et pousser le tissu jusqu’au bout.

Ouvrir les coutures : Plaquer la couture gauche sur le côté gauche, et la couture droite sur le côté droit. Permet d’assembler deux morceaux de tissu ensemble sans trop donner d’épaisseur.

Les éléments

Le duvet est composé de 4 parties :

  • le « dos »,
  • le « devant »,
  • 2 nageoires,
  • 1 bande d’écailles.

Il est aussi composé de 3 couches :

  • une couche extérieure en tissu Colimacon,
  • 1 couche toute douce en polaire minky à l’intérieur,
  • et de la ouate fine entre les 2 pour tenir chaud.

Les pièces à découper

Sur le patron, il faut toujours couper les pièces sur les lignes extérieures = lignes de coupes. Les lignes intérieurs sont les lignes de couture, et l’espace entre les 2 représente la valeur de couture.

  • 3 « dos » : 1 en tissu Colimacon, 1 en polaire minky, 1 en ouate
  • 3 « devant » : 1 en tissu Colimacon, 1 en polaire minky, 1 en ouate
  • 6 nageoires : 4 en tissu Colimacon, 2 en ouate
  • 2 bandes d’écailles en tissu Colimacon

C'est parti ! La coupe au pli

Lorsque vous avez à couper une grosse pièce symétrique en son milieu ( c’est à dire que la gauche et la droite se regardent en miroir), il suffit de plier le tissu en 2 et d’y épingler un demi patron tout contre le pli.
On coupe alors tout autour du patron (sauf au niveau du pli évidemment), puis on déplie pour obtenir la pièce complète.
C’est cette technique que je vous propose ici pour la majorité des découpes.

On coupe toutes les pièces

L'extérieur en tissu Colimaçon

  • Plier le tissu ourlet sur ourlet si vous partez d’une écharpe (ou lisière contre lisière si vous partez de tissu au mètre) puis épingler les patrons devant, dos et écaille contre le pli du tissu. Sur les patrons, j’indique quel bord doit venir tout contre le pli du tissu par un symbole « couper au pli »
  • Couper 1 « devant », 1 « dos » et 2 bandes d’écailles puis déplier le tissu.
  • Cranter les points B-D-F-I-J sur le devant, A-C-E sur le « dos » et K sur les 2 bandes d’écailles.

Vous êtes débutant.e en couture et ne savez pas ce que veut dire cranter et dégarnir ? Je vous ai déniché un super tuto Youtube, très dynamique, qui vous explique comment et pourquoi cranter et dégarnir une pièce.

 

  • Couper 4 nageoires dans les chutes du tissu Colimaçon,
  • Cranter les points G et H
    Un avantage : Le tissu Colimaçon n’a pas d’envers ni d’endroit ; il est complètement réversible. Vous pouvez donc couper 4 pièces identiques, puis les travailler en miroir.

Voici comment poser les différentes pièces du patron sur votre morceau de tissu Colimaçon.

La polaire minky et la ouate fine

Pour chacune des 2 matières, plier lisière contre lisière. Cranter de chaque côté au niveau du pli pour marquer le milieu. Ouvrir à nouveau et rabattre chaque lisière sur les crans. ( Vous allez tout de suite comprendre sur les photos où je vous montre avec une feuille blanche, c’est plus simple)

  • Epingler – tous les 5 cm – le patron « dos » sur le pli gauche et le patron « devant » sur le pli droit.
  • Couper au pli :
    – 1 « dos » et 1 « devant » dans la ouate
    – 1 « dos » et 1 « devant » dans la polaire
    puis 2 nageoires dans les chutes de ouate
  • Dans le minky, cranter les points B-D-F-I-J sur le devant, A-C-E sur le dos
    Attention : la ouate s’écrase pendant le travail. On a donc tendance à couper des pièces trop grandes. Ce n’est pas grave. On laisse en l’état pour l’instant.

Doublure du tissu Colimaçon en ouate

Je vous explique sur ma chaine Youtube comment travailler de la ouate

 

  • Plaquer les éléments en tissu Colimaçon suivants sur leurs homonymes en ouate : le « dos », le « devant », 1 nageoire gauche et 1 nageoire droite
    Le tissu Colimaçon reste au dessus pendant toute l’opération.
  • Epingler tous les 5 cm sur le pourtour et à l’intérieur un peu partout pour que la ouate reste en place
    Il faut que le tissu Colimaçon soit bien à plat pour qu’il n’y ai pas de plis.
  • Surpiquer* au point zig zag – point large – chaque contour (bien partir du bord),
    Astuce : si la ouate accroche sur la machine, glissez du papier brouillon entre la ouate et le pied presseur. Cousez puis déchirez le papier une fois la couture OK.
  • Couper le surplus de ouate.

 

Vous ne savez pas surfiler/surpiquer au point zig zag ? Je vous ai déniché ce tuto youtube (1ere partie)

Les nageoires

 

  • Positionner endroit contre endroit une nageoire ouatée et une nageoire non ouatée non surfilée pour former une nageoire complète.
    Epingler tous les 10 cm : partir du cran G, faire le tour de la nageoire jusqu’au cran H.

  • Piquer la nageoire à 1 cm du bord : partir du cran G, faire le tour de la nageoire et terminer au cran H, Point d’arrêt aux extrémités
    Attention à ne pas coudre entre les crans G et H (chemin le plus court) car c’est par ici qu’on retournera ensuite la pièce

 

  • Dégarnir* l’arrondi de la nageoire à 3 mm de la piqûre
  • Retourner la nageoire, faire sortir les coutures* et repasser.
  • Faire de même avec la seconde nageoire en miroir.

 

Assemblage des nageoires sur le « devant » :

  • Epingler chaque nageoire en miroir : crans G et H de chaque nageoire sur les crans D et F de chaque côté du devant.
    Attention à bien orienter les nageoires comme sur la photo
  • Coudre du cran D au cran F à 5 mm du bord, point d’arrêt aux extrémités.

La bande d'écailles

  • Positionner les 2 bandes d’écailles l’une sur l’autre.
  • Epingler tous les 10 cm : partir du cran K, faire le tour de l’écaille en passant par les arrondis jusqu’au cran K de l’autre côté
  • Piquer l’écaille à 1 cm du bord : partir du cran K, faire le tour de l’écaille en passant par les arrondis et terminer au cran K de l’autre côté. Point d’arrêt aux extrémités
    Attention à ne pas coudre entre les 2 crans (chemin le plus court) car c’est par ici qu’on retournera ensuite la pièce.
  • Dégarnir* à 2-3 mm de la piqûre.
  • Retourner la pièce, sortir les coutures * avec une aiguille à tricoter ou autre et repasser
    Surpiquer* (toujours entre les 2 crans K en passant par les arrondis) à 5 mm du bord.

Le conseil de Cindy : « Personnellement j’ai aussi cranté légèrement les 2 angles en V pour qu’ils soient bien nets une fois la pièce retournée »

Assemblage de l’écaille sur le « devant »

  • Epingler tous les 10 cm l’écaille sur le « devant », bord contre bord. Veillez à ce que la bande soit bien centrée.
    Attention à bien orienter l’écaille comme sur la photo
  • Piquer (piqûre à 5 mm) pour maintenir l’écaille bord contre bord.

Pose de la fermeture à glissière

Comment poser une FAG

Vous ne savez pas comment coudre une FAG et n’avez jamais utilisé votre pied presseur dédié (d’ailleurs, à quoi ressemble t-il?) ? Encore un super tuto Youtube très clair

Retrouvez moi également sur ma chaine Youtube. Je vous y apprends comment poser une FAG sur une pièce doublée

Principe de base à bien garder en tête pendant toute l’opération : Une fermeture à glissière s’épingle fermée et se coud ouverte en grand.
Vous pouvez la poser à gauche comme à droite ; C’est comme vous voulez.

C'est parti !

  • Epingler l’endroit de la fermeture à glissière sur l’endroit du « devant », bord à bord (la dent en métal à 1 cm du bord) en partant du cran B.
    A noter : Il s’agit de la dent en métal argenté située au bout de la fermeture.
  • Epingler l’endroit de la polaire minky « du devant » sur l’envers de la fermeture à glissière, bord à bord, en partant du cran B également.
    La fermeture à glissière est ainsi prise en sandwich entre le tissu Colimaçon et le minky.
    Attention : poser les épingles le plus loin possible des dents de la fermeture, pour pouvoir l’ouvrir en grand facilement avant couture.
  • Pour les plus averties : Surperposer bord à bord et épingler une seule fois les 3 épaisseurs.
  • L’envers, l’endroit … Quoi va contre quoi … C’est parfois difficile de s’y retrouver. Si vous avez un doute, vérifiez que tout est en place avant de coudre.
  • Une fois l’épinglage OK et après avoir ouvert la fermeture à glissière, vous pouvez bouger les épingles (une à la fois) et les poser perpendiculaire à l’ouvrage. Vous les enlèverez plus facilement à la couture.
  • La nageoire est plaquée contre le poisson, en sandwich entre le devant et la FAG. Une fois cousue, elle sera prise dans la fermeture.
  • Piquer avec le pied presseur spécial fermetures à glissière. Le pied va venir naturellement se caler contre les dents de la fermeture. Faire un point d’arrêt au début et un point d’arrêt à la fin de la fermeture.
  • Réaliser la même opération avec le « dos » du duvet et l’autre côté de la fermeture à glissière, à partir du cran A
  • Mon conseil : vérifiez que la fermeture est posée correctement avant de continuer, sur l’endroit et sur l’envers

Assemblage final

L'assemblage se fait en 3 temps

  • Assemblage du tissu Colimaçon avec la doublure minky au niveau de la tête.
  • Fermeture de l’extérieur en Colimaçon
  • Fermeture de la doublure minky  – Le tissu Colimaçon et la doublure Minky ne sont reliés entre eux que par la tête et la fermeture à glissière.

Assemblage du tissu Colimaçon avec la doublure minky au niveau de la tête

Sur le « dos » du poisson

  • Epingler, tous les 10 cm, endroit contre endroit le tissu Colimacon et le Minky, du cran A de gauche au cran A de droite.
  • Piquer à 1 cm du bord, de A à A (passage le plus court).
  • Cranter* l’arrondi de la têtes les 5 cm, pour avoir un bel arrondi quand on retournera ensuite le tissu.

Sur le « devant » du poisson

  • Epingler, tous les 10 cm, endroit contre endroit le tissu Colimacon et le Minky, du cran B de gauche au cran B de droite.
  • Piquer à 1 cm du bord, de B à B (passage le plus court).
    Attention, la première piqûre de maintient de l’écaille est prise dans les valeurs de couture. Ainsi elle sera cachée quand on retournera ensuite le tissu.

Fermeture de l'extérieur en Colimaçon

  • Epingler le « dos » et le « devant », endroit contre endroit. La nageoire est prise en sandwich entre les 2 couches, bien à plat.
  • Piquer à 1 cm du bord, point de départ côté fermeture à glissière, arrivée au cran A.

Attention, la piqûre de maintient des nageoires / étape 7 est prise dans les valeurs de couture. Ainsi elle seront cachées quand on retournera ensuite le tissu.


Attention à travailler proprement au niveau de la fermeture à glissière : Commencer la piqûre à 2 cm du bord + 2 cm avant la fin de la fermeture à glissière, piquer en diagonale pour revenir à 1 cm du bord et continuer la couture ainsi.

  • Dégarnir* la queue du poisson en coupant à 3 mm de la couture, et rester sur l’envers.

Fermeture de la doublure en Minky

  • Epingler le « dos » et le « devant », endroit contre endroit.
  • Piquer à 1 cm du bord – point de départ côté fermeture à glissière jusqu’au cran I, puis reprendre du cran J (20 cm plus loin) jusqu’au cran A. Point d’arrêt au début et à la fin.

Attention à ne pas piquer entre les crans I et J, car c’est par ici qu’on retournera ensuite la doublure.


Attention à travailler proprement au niveau de la fermeture à glissière. On procédera comme pour l’étape précédente.

  • Retourner tout le sac (la doublure + l’extérieur en Colimaçon) sur l’endroit en passant par l’ouverture laissée entre les crans I et J.
  • Fermer l’ouverture I/J : Replier les bords vers l’intérieur et piquer à 1 mm du bord (ça s’appelle une piqûre nervure)

Jolies finitions

  • Tissu Colimaçon : sortir grossièrement les coutures* de l’arrondi de la queue et repasser le poisson.
  • Rentrer la doublure minky dans le sac, finir de repasser.
  • A NOTER : Si vous avez un petit gigoteur, la doublure aura tendance à se sauver de la queue du duvet. Dans ce cas vous pouvez fait un point à la main pour bloquer le tout ensemble.

TADAM ! Votre enfant peut se lover dans son poisson !

Inscrivez-vous à l'alerte Je souhaite être tenu informé par email dès que ce produit est à nouveau disponible :